Tag Archive | Terry

Épilogue

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

Pour une fois, je commencerai par les remerciements.
Merci à tous pour vos gentils commentaires qui m’ont fait rougir même si je dois bien avouer qu’ils m’ont procurer un grand plaisir, je ne pensais pas rencontrer un tel enthousiasme lorsque j’ai commencé cette fiction et cela m’a non seulement surprise mais également beaucoup touchée. Tous vos mots d’encouragements, vos compliments, nos échanges avec humour et sensibilité m’ont motivée à poursuivre l’aventure jusqu’au bout et pour tout cela je vous suis sincèrement reconnaissante, vous ne pouvez pas savoir à quel point ! ??????

J’espère avoir plus de temps à l’avenir pour continuer d’écrire, qui sait ? 😉

Je voudrais terminer en remerciant Lire la suite

Chapitre 23: en route pour l’Écosse !

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.

ooo

 

 

Hollywood, lundi 12 mai 1919

C’était la première journée de tournage du film dans lequel Terry avait un rôle, il était nerveux car le travail d’acteur de cinéma est différent du théâtre. L’ordre des scènes tournées qui se fait en fonction des lieux ou autres impératifs et non pas de la chronologie de l’histoire, c’était assez perturbant car il fallait bien avoir en tête la place du moment tourné dans l’histoire mais c’était somme toute excitant, une nouvelle aventure. Il sortait donc de sa loge pour se rendre sur le plateau de tournage quand une jeune-femme qui était perdue dans sa lecture en déambulant dans le couloir le percuta … Lire la suite

Chapitre 21 : retour à Chicago.

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.

ooo

Un petit chapitre pour m’échauffer après ce hiatus et reprendre le fil de l’écriture.

Flash-back

Miami, lundi 14 avril 1919

La famille Leagan venait de recevoir un courrier comme quoi l’engagement et par conséquent le mariage du grand oncle William avec Candy avait été annulé. Eliza et Neal étaient en train de jubiler ensemble.

– Alors ma sœur es-tu contente et fière de moi ?
– Oh merci Neal ! J’aurais bien aimé voir la tête de Candy lorsqu’elle a rompu avec l’oncle William et je me demande bien ce qu’elle a invoqué comme prétexte ? Elle ricana méchamment.
– Peu importe ! Le principal est qu’avec leur mariage annulé la … Lire la suite

Chapitre 20 : délivrances.

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

Voici le chapitre qui conclut le suspense précédent, le plus long que j’ai écrit jusqu’à présent alors sans plus attendre, bonne lecture!…

 

La Maison de Pony, dimanche 13 avril 1919

– Ah ! Quelle surprise ! Bonjour monsieur Grandchester !

Terry avait quitté New York pour rejoindre sa mère en Californie pour quelques semaines. Il décida de faire un détour par la maison de Pony. Il connaissait les deux mères d’accueil pour être déjà passé une fois alors qu’il venait de quitter Londres, à l’époque il voulait voir le lieu où Candy avait grandi et qu’elle chérissait particulièrement. Il s’était dit qu’elles pourraient lui donner des nouvelles de Candy sans … Lire la suite

Chapitre 17 : Projets d’avenir…

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

Voici le nouveau long chapitre qui a été difficile à écrire car beaucoup de choses à mettre en place et de sortes d’émotions à décrire, de plus c’est un chapitre charnière car beaucoup d’évènements vont en découler… j’espère qu’il vous plaira !

 

La maison de Pony, vendredi 14 février 1919

Ce matin-là, un coursier venu directement de la ville apporta une magnifique corbeille de roses rouges, un paquet et une enveloppe ; le tout à destination de Candy. Les enfants étaient émerveillés de voir autant de si jolies fleurs, cinq douzaines !

– C’est l’amoureux de Candy ! Taquina le petit Joshua.
– Ah oui et c’est qui d’ailleurs ? … Lire la suite

Chapitre 14 : une bien triste nouvelle !

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

La maison de Pony, mercredi 15 janvier 1919

Candy venait de se réveiller, elle avait encore rêvé d’Albert. Elle repensait à ses baisers passionnés, comme elle avait aimé ça ! Cependant, elle avait honte aussi à en rougir jusqu’aux oreilles, rien qu’à y songer mais aussi parce qu’elle en aurait voulu d’avantage. Albert avait commencé à l’éveiller à ce monde de sensualité qui lui était inconnu jusqu’alors mais c’était une femme de bientôt vingt et un ans, avec des désirs et des besoins naturels de femme adulte. Elle ne pouvait pas empêcher son esprit de s’égarer vers des pensées interdites ; à l’époque, il était plutôt scandaleux d’avoir de telles rêveries … Lire la suite

Chapitre 7 : une mystérieuse lettre 3/3

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

 

Candy reçut bien ce mot mais elle n’y répondit pas. En novembre 1916 soit juste un an après leur rupture, elle avait eu une lettre de Suzanna qui sentait que le jeune acteur lui échappait, il était pensif, mélancolique à cause de la date du tragique anniversaire. Elle avait donc écrit (9) qu’elle savait où le cœur de Terry résidait mais que tout ce qui la faisait espérer c’était de l’avoir auprès d’elle, c’était d’avoir l’espoir qu’un jour il l’aimerait. Que cela n’était rien d’avoir perdu sa jambe comparé à l’idée de le perdre lui. Terry, était sa vie. Il était ce qui la maintenait en vie ! Lire cette … Lire la suite