Archives

Chapitre 1 : Que se passe-t-il ? 3/3

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

 

Chicago, 30 juin 1918

 

Candy frappa à la porte du bureau d’Albert. (0)
– « Entrez ! »
– « Bonjour Albert ! »
– « Bonjour Candy, tu es bien matinale aujourd’hui petite marmotte ! » Dit-il pour la taquiner
– « Oh ! Albert ! »
– « Ah ! Ah ! Ah ! … Mais on dirait que tu t’apprêtes à sortir, tu voulais me parler ? »
– « Oui … c’est que … je voudrais … retourner à l’orphelinat ! » Lâcha-t-elle en se tordant les mains et en regardant ses pieds. Elle savait qu’il serait contrarié.
– « Tu voudrais retourner à la … Lire la suite

Chapitre 1: Que se passe-t-il? 2/3

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.
ooo

 

C’est ainsi qu’Albert passa la soirée à danser avec toutes les jeunes demoiselles en quête d’un époux, la Tante avait bien manœuvré en ce sens. Archie offrit une danse à Candy qu’il appréciait toujours beaucoup, il était inquiet pour elle car il avait saisi à un instant la tristesse dans son regard. En effet elle avait tombé le masque de la gaité un moment alors que seule dans son coin pendant que tous dansaient et qu’elle pensait que personne ne l’observait.
– « Dis-moi chaton, est-ce que tout va bien, tu as l’air ailleurs ?
– « Oui, Archie, je suis juste un peu fatiguée, c’est tout. » Lui répondit … Lire la suite

Chapitre 1 : Que se passe-t-il ? (1/3)

Avertissement : L’histoire de Candy Candy et de tous ses personnages appartiennent à Kyoko Mizuki, les images à Yumiko Igarashi et le dessin animé à TOEI Animation.
L’histoire écrite ci-après est une fiction à but non lucratif.

Chicago, 28 juin 1918

Il s’était écoulé quelques semaines depuis l’annulation des fiançailles entre Candy et Neal Leagan et surtout depuis la « grande révélation » : Albert était le fameux et énigmatique Grand Oncle William ou encore William Albert Ardlay ! Candy n’en revenait toujours pas.

 

Flash Back (0)

– « C’est tout ce que tu voulais me dire Candy ? »

Mon Dieu ! Cette voix… cette douce voix tant aimée, tant regrettée, tant souhaitée ! Ce n’est pas possible ! C’est toi Albert ? Est-ce bien toi ? Les larmes menaçaient de jaillir dans l’incrédulité. Je dois me tromper, j’ai tellement envie de te revoir que je t’entends Lire la suite