🎅🎄 Joyeux Noël et Bonne année !❄️⛄️

Juste un petit mot pour vous souhaiter à tous un Joyeux Noël, 🎅🎄❄️⛄️ de bonnes fêtes de fin d’année et vous adresser tous mes meilleurs vœux pour 2019 ainsi qu’à tous vos proches.

Que cette nouvelle année soit remplie de joie, de santé de prospérité et bien sûr d’amour.

🎇🎆🎊🎉

Voilà bien longtemps que je n’ai pas écrit sur ce blog, mais je suis active sur le site fanfiction et je continue à publier une fiction sur Orgueil et préjugés, déjà presque 100 000 mots, si vous voulez la lire pas besoin d’être inscrit et c’est gratuit, voici le lien:

La sonate de l’amour

Et voici la superbe chanson associée au chapitre 18 (le mont Oakham) sur un poème de Robert burns (1791), « Ae fond kiss (Un tendre baiser) » vous pouvez écouter ci-dessous la superbe version de Robyn Stapleton qui a une magnifique voix.

Voici les paroles que j’ai adaptées (*) à la situation de Darcy:

Not even (*) Ae fond kiss, and then we sever!

Ae farewell, alas forever!

Deep in heart-wrung tears I’ll pledge thee,

Warring sighs and goans I’ll wage thee.

 

Who shall say that Fortune grieves him,

While the star of hope she leaves him ?

Me nae cheerful twinkle lights me,

Dark despair around benights me.

 

I’ll ne’er blame my partial fancy:

Nothing could resist my Lizzie (*)!

For to see her was to love her

Love but her, and love forever.

 

Had I (*) never lov’d sae kindly,

Had I (*) never lov’d sae blindly,

never met – or never awfully behaved (*)

I (*) had never been broken-hearted.

 

Fare-thee-weel, thou(my) first and fairest!

Fare-thee-weel, thou(my) best and dearest!

Thine be ilka joy and treasure,

Peace, Enjoyment, Love and Pleasure!

 

Not even (*) Ae fond kiss, and then we sever!

Ae farewell, alas forever!

Deep in heart-wrung tears I’ll pledge thee,

Warring sighs and groans I’ll wage thee.

 

Traduction que je vous propose du texte modifié par Darcy et en essayant d’avoir trouvé des rimes correctes.

 

Pas même un tendre baiser, et nous sommes séparés !

Un adieu, hélas à jamais !

Noyé dans les larmes d’un cœur brisé, je te promets,

Je t’offrirai des soupirs et des gémissements mêlés.

 

Qui ne dirait que Fortune du chagrin ne donne

Quand l’étoile de l’espérance l’abandonne ?

Quant à moi, aucune lueur dont je suis éclairé;

Un noir désespoir me plonge dans l’obscurité.

 

Jamais je ne blâmerai mon penchant pour la fantaisie :

Rien ne pouvait résister à ma Lizzie (Nancy) !

Car la voir, c’était l’aimer,

N’aimer qu’elle, et l’aimer à jamais.

 

Si je ne t’avais jamais aimée aussi tendrement,

Si je ne t’avais jamais aimée aussi aveuglément,

Jamais rencontrée – ou jamais horriblement comporté –

Je n’aurais jamais eu le cœur brisé.

 

Adieu, toi la première et la plus délicieuse !

Adieu, toi la meilleure et la plus précieuse!

Que joie et trésors te soient donnés,

Satisfaction, Amour, Plaisir et Paix!

 

(Pas même) Un tendre baiser, et nous sommes séparés !

Un adieu, hélas à jamais !

Noyé dans les larmes d’un cœur brisé, Je te promets,

Je t’offrirai des soupirs et des gémissements mêlés.

  1. Je suis à la fin de votre chapitre 21 et vous avez réussi à me tenir en haleine jusque là, le colonel Fitzwilliam va-il rentrer indemne de cette guerre, que va devenir ce pauvre Mr Darcy et que va faire Miss Elizabeth lorsque le colonel rentrera si ses sentiments envers M Darcy changent, ah j’ai du mal à tenir mon impatience par la bride. Ne nous laissez pas trop languir. De Grâce !!

    • Merci beaucoup Karine pour vos deux commentaires (ici et sur fanfiction)!😍 Je ne peux pas trop en dire sous peine de dévoiler la trame. J’espère seulement que ce que j’ai prévu pour ces trois là vous plaira.
      Le prochain chapitre est prévu dans un jour ou deux.😉
      LSY🌺

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*